Loading...

Accueil

Artzaina - couteau basque inspiré du Makila, en néflier

179,17 €

A l'image du Makila, la canne ancestrale des bergers basques, Artzaina est fait de lignes tendues, de bois de néflier, de métal ciselé. 

Personnalisation du produit

car. max. Pour toute autre demande de gravure (logo d'entreprise...), contactez notre service client.
Lame
Taille
Gravure

Image supplémentaire 2
Image supplémentaire 3
Image supplémentaire 4
Image supplémentaire 5

Détails

Artzaina, Le berger - Marque et modèle déposés.

Fier ambassadeur de notre savoir-faire artisanal, Artzaina est aussi bien un compagnon de route fiable et robuste qu'un accessoire précieux à l'élégance intemporelle. Un véritable couteau basque traditionnel dans lequel nous avons voulu représenter tous les éléments du Makila : le néflier scarifié pour le manche, le ciselage des platines qui rappelle les viroles, la forme arrondie du pommeau à l'extrémité du ressort et enfin la forme, très effilée qui rappelle l'allure du bâton. 

Livré dans son écrin cartonné accompagné de son étui en cuir de taurillon, marron ou noir, et d'un certificat d'authenticité. 

Dimensions : 
Grand modèle - Fermé 12 cm / Ouvert 21,5 cm / Lame 10 cm 
Petit modèle - Fermé 10,5 cm / Ouvert 19 cm / Lame 8,5 cm

Fabrication 100% française dans notre atelier de Bidart au Pays Basque. 

Matériaux

MANCHE

néflier scarifié dans la tradition du Makila (voir rubrique sur le travail du néflier).

LAME

5 types de lames : 

- lame inox 12C27 (Sandvik) : acier inoxydable haut de gamme, riche en chrome et en carbone, ce qui lui confère un tranchant robuste et facile à entretenir. 

- lame carbone XC75 : l'acier de nos grands-pères, une lame très facile à affûter mais qui s'oxyde.

- lame inoxRWL34 : acier très pur réalisé avec la technique de la métallurgie des poudres. Acier moderne, particulièrement efficace, très résistant, tenace avec un excellent tranchant et une haute résistance à la corrosion.

- lame inox VG10 ou Suminagashi : composé d'une âme centrale recouverte de part et d'autre de 33 couches de damas qui lui confère une meilleure rigidité et un excellent tranchant. 

lame damas inox 160 couches : RWL34 pour la partie brillante + PMC27 pour la partie sombre fusionnés à 1220°C puis martelés, étirés et repliés plusieurs fois sur eux-mêmes. En terme de lame, aujourd'hui, il ne se fait rien de mieux que le damas.

Entretien

Excepté les plastiques  qui ne craignent pas l’eau, les matériaux nobles et précieux que nous utilisons pour nos créations tels les bois, cornes, nacre, ivoire fossilisé etc. n’apprécient, quant à eux, pas du tout de tremper dans l’eau ! Vous pouvez également de temps à autres, nourrir les bois en les massant avec une goutte d’huile végétale. Ne passe pas au lave-vaisselle.